exubérance


exubérance

exubérance [ ɛgzyberɑ̃s ] n. f.
• 1560; lat. exuberantia
1(repris XVIIIe, seult dr. et didact.; répandu XIXe) État de ce qui est très abondant. abondance, profusion. L'exubérance de la végétation. luxuriance. Exubérance des formes. épanouissement, plénitude. « La poitrine n'a pas l'exubérance de contour de la beauté flamande » (Gautier).
Une certaine exubérance de paroles. débordement, faconde, volubilité. L'exubérance du style. prolixité.
2Absolt (fin XIXe) Vitalité qui se manifeste dans le comportement, les propos. Manifester sa joie, ses sentiments avec exubérance. expansivité.
Action exubérante. « Mais elle ne se livra à aucune exubérance, nulle gaieté irresponsable » (Colette).
⊗ CONTR. Indigence, pauvreté, pénurie. Concision, laconisme. 1. Calme, flegme, froideur, réserve.

exubérance nom féminin (latin exuberantia, de exuberare, regorger) Abondance, développement excessif, trop grande richesse ; luxuriance : Exubérance de la végétation. Tempérament trop plein de vie, entrain excessif : Manifester sa joie avec exubérance.exubérance (synonymes) nom féminin (latin exuberantia, de exuberare, regorger) Abondance, développement excessif, trop grande richesse ; luxuriance
Synonymes :
Contraires :
- aridité
- stérilité
Tempérament trop plein de vie, entrain excessif
Synonymes :
- expansivité

exubérance
n. f.
d1./d Caractère d'une personne, d'un sentiment exubérant. Parler avec exubérance.
d2./d Surabondance. Exubérance de certaines plantes.
|| Fig. Exubérance d'idées.

⇒EXUBÉRANCE, subst. fém.
A.— [Constr. avec un compl. prép. de ou qualifié par un adj.]
1. État, caractère de ce qui est exubérant (v. ce mot A), de ce qui est surabondant et/ou se développe de façon excessive. La nature [dans un jardin] n'est pas tenue en main par l'homme qui ne peut pas grand'chose contre l'exubérance de tout ce feuillage (GREEN, Journal, 1940, p. 16). Cette végétation à l'exubérance presque tropicale (GRACQ, Beau tén., 1945, p. 74) :
... les voisins prétendent encore aujourd'hui que la folle exubérance du rosier grimpant qui a fait sauter le toit et a envahi toute la maison, déchaussant les dalles de la terrasse et faisant crouler le balcon dans la ravine, lui vient de ce que les avortons du magicien ont été déversés là, à son pied, comme des eaux grasses.
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 155.
2. Au fig. [Le compl. désigne un trait humain]
a) [Précédé de l'art. déf.] Caractère de ce qui est exubérant, de ce qui est d'une richesse, d'une plénitude, d'une intensité excessives. L'ardeur de son sang et (...) l'exubérance de sa vie (SAND, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 303). Il [Arnim] est resté, (...) impuissant à faire vivre plastiquement l'excessive richesse de sa matière, incapable « d'équilibrer la masse de ses connaissances et l'exubérance de ses sentiments » (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 265).
b) [Précédé de l'art. indéf.] Profusion, débordement de. Une exubérance d'idées, un débordement de paroles (GONCOURT, Journal, 1862, p. 1135). Avoir en soi une exubérance de facultés et sentir que l'on avorte, une excroissance de sensibilité, un excédent de sentiments, et ne savoir qu'en faire, c'est atroce! (LOTI, Aziyadé, 1879, p. 179).
B.— Gén. en emploi absol.
1. Vitalité, force de vie. C'est curieux, tout ce feu, toute cette exubérance, tout ce diable-au-corps, toute cette activité violente s'étaient envolés de mon individu (GONCOURT, Journal, 1874, p. 995). Trop de passion, d'exubérance, éclatait dans ces beaux yeux et ces lèvres si rouges (THARAUD, Ombre de la Croix, 1917, p. 32).
En partic., dans le domaine de la crit. artistique. Vitalité, vigueur de style et richesse des formes. Ce n'est pas un rococo fade, mollasse, vieillot et fripé dont nous avons l'habitude en France [l'église San Mole], mais un mauvais goût robuste, plein de force, d'exubérance (GAUTIER, Italia, 1852, p. 146). La période d'exubérance décorative du Modern style (Arts et litt., 1936, p. 1003).
Au plur. Shakespeare est trop individuel, ses beautés et ses exubérances tiennent trop à une nature originale pour que nous puissions en être complètement satisfaits (DELACROIX, Journal, t. 3, 1857, p. 17). L'atténuation des exubérances de l'art italien et de l'art flamand ne se fera pas cependant du jour au lendemain (VIAUX, Meuble Fr., 1962, p. 71).
2. Usuel. Comportement expansif, excessif. Parler avec exubérance. Sa jovialité d'homme évidemment gras, son exubérance méridionale amusaient (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 43). Avec l'exubérance de chiens qui se flairent, ils ont échangé des bourrades, se tenant par les épaules et s'appelant « Président » (MAURIAC, Journal 2, 1937, p. 184). Dès sa plus tendre enfance elle manifesta, par une exubérance du meilleur aloi, la générosité de son tempérament (AUDIBERTI, Mal court, 1947, III, p. 194).
Prononc. et Orth. :[] ou [--]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1561 « développement excessif (d'une partie du corps, d'un tissu, d'un organe) » (A. PARÉ, Chirurgie, VIII, 25, éd. J.-F. Malgaigne, t. 2, p. 78); 1578 « abondance, débordement » exuberance de bonté (LA BODERIE, Harmon., p. 765 ds GDF. Compl.); fin XVIIIe s. emploi abs. (J.-J. Rousseau ds S. MERCIER, Néol., 1801, t. 2, p. 347). Empr. au b. lat. exuberantia « abondance, débordement, excès » dér. du rad. de exuberare (v. exubérant). Fréq. abs. littér. :125.

exubérance [ɛgzybeʀɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1560; lat. exuberantia, de exuberans. → Exubérant.
1 (Repris XVIIIe, seult dr. et didact.; répandu XIXe). État de ce qui est très abondant. Abondance, profusion. || Exubérance de la végétation. Fécondité, luxuriance. || Exubérance de sève. || L'exubérance des formes. Épanouissement, opulence, plénitude. || Une exubérance de formes extraordinaire.
1 La chair, les œufs, les graines, les germes de toute espèce font leur nourriture ordinaire (aux animaux); cela seul peut borner l'exubérance de la nature (…)
Buffon, Morceaux choisis, in Littré.
2 La poitrine n'a pas l'exubérance de contour de la beauté flamande; mais elle est ronde et pleine d'une saillie modérée, mais cependant complètement féminine (…)
Th. Gautier, Portraits contemporains, p. 385.
Par anal. || Exubérance de paroles. Débordement, faconde, volubilité. || Son style est d'une exubérance qui fatigue. Prolixité. || L'exubérance des images dans un poème de Hugo. || L'exubérance de son imagination. Dévergondage (cit. 1), richesse.
2 (Fin XIXe). Plus cour. (Sans compl.). Trop-plein de vie qui se traduit dans le comportement, les propos. || Les enfants jouent avec l'exubérance de leur âge. || Son exubérance m'amuse, me fatigue. || L'exubérance des Méridionaux. || Manifester sa joie, ses sentiments avec exubérance. Exagération, expansivité.
2.1 Lorsque la Dépense amoureuse est continûment affirmée, sans frein, sans reprise, il se produit cette chose brillante et rare, qui s'appelle l'exubérance, et qui est égale à la Beauté : « L'exubérance est la Beauté. La citerne contient, la source déborde. » L'exubérance amoureuse, c'est l'exubérance de l'enfant dont rien ne vient (encore) contenir le déploiement narcissique, la jouissance multiple.
Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux, p. 101.
Rare. (Une, des exubérances). Démonstration exubérante.
3 Elle (la chatte) goûta une herbe pour se remettre (…) se frotta le museau (…) Mais elle ne se livra à aucune exubérance, nulle gaieté irresponsable (…)
Colette, la Chatte, p. 188.
CONTR. Aridité, déficience. — Indigence, maigreur, pauvreté, pénurie, stérilité. — Concision, laconisme. — Apathie, calme, flegme, froideur, inertie, mutisme, réserve, taciturnité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exuberance — EXUBERANCE. s. f. Surabondance. N est guere en usage qu en cette phrase du Palais. Exuberance de droit. par exuberance de droit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Exuberance — Ex*u ber*ance, n. [L. exuberantia: cf. F. exub[ e]rance.] The state of being exuberant; an overflowing quantity; a copious or excessive production or supply; superabundance; richness; as, an exuberance of joy, of fancy, or of foliage. Syn:… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • exuberance — 1630s, from Fr. exubérance (16c.), from L. exuberantia superabundance, noun of state from exuberare (see EXUBERANT (Cf. exuberant)). Exuberancy attested from 1610s …   Etymology dictionary

  • exuberance — [n1] energy, enthusiasm abandon, animation, ardor, bounce, buoyancy, cheerfulness, eagerness, ebullience, effervescence, excitement, exhilaration, fervor, friskiness, gayness, get up and go*, high spirits, juice*, life, liveliness, pep, pepper*,… …   New thesaurus

  • exuberance — [eg zo͞o′bərən sē, eg zyo͞o′bər ən sē; ig zo͞o′bər ən sē, ig zyo͞o′bər ən sē] n. pl. exuberancies [eg zo͞o′bər əns, egzyo͞o′bər əns; igzo͞o′bər əns, igzyo͞o′bər əns] n. [Fr exúberance < L exuberantia < exuberans, prp. of exuberare, to come… …   English World dictionary

  • exuberance — index life (vitality) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • exubérance — (è gzu bé ran s ) s. f. 1°   Plénitude qui surabonde. Exubérance de végétation. •   La chair, les oeufs, les graines, les germes de toute espèce font leur nourriture ordinaire [aux animaux] ; cela seul peut borner l exubérance de la nature, BUFF …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • exuberance — noun ADJECTIVE ▪ sheer ▪ She was laughing from the sheer exuberance of the performance. ▪ youthful ▪ The band displays a youthful exuberance and sense of fun. ▪ natural …   Collocations dictionary

  • exuberance — [[t]ɪgzju͟ːbərəns, AM zu͟ːb [/t]] 1) N UNCOUNT Exuberance is behaviour which is energetic, excited, and cheerful. Her burst of exuberance and her brightness overwhelmed me. Syn: ebullience, effervescence 2) N UNCOUNT: oft N of n If you talk about …   English dictionary

  • EXUBÉRANCE — n. f. Production excessive. Exubérance de végétation. Il signifie aussi absolument, en parlant des Personnes, Tempérament excessif. Cet homme est fatigant par son exubérance. Fig., Exubérance de mots, d’images, d’idées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.